Covoiturage France & Europe

Comment l’Europe prévoit de reprendre le travail au bureau

Multiethnicity colleagues in a business meeting in the office

Comment l’Europe prévoit de reprendre le travail habituel au bureau

Après la quarantaine, les choses reviendront à la normale (ou à quoi ressemblera la nouvelle normale). Les lois obligatoires sur le séjour à domicile seront abrogées et certaines autres restrictions seront levées, faisant le retour au travail régulier de nombreux employés à travers l’Europe la prochaine chose logique à faire.

Il est donc très important pour les entreprises de faire des plans appropriés pour une réintroduction à la vie au bureau. Ces plans de retour au travail doivent garantir la sécurité des travailleurs, leur encouragement ainsi que la rentabilité des entreprises. Ne pas le faire peut s’avérer dangereux pour la santé des travailleurs et de l’entreprise elle-même.

Toutes les entreprises ne peuvent pas être exploitées de manière rentable par le travail à distance, et le retour à la normalité est une bouffée d’air frais pour de telles organisations. Mais comment cette transition vers la vie de bureau peut-elle être effectuée de manière sûre et productive?

Façons de reprendre le travail après la quarantaine

  • Reconfigurer l’aménagement des bureaux: lorsque le travail reprend, les entreprises doivent toujours respecter les réglementations en matière de distanciation sociale et d’hygiène qui ont été appliquées pendant la pandémie. L’environnement de travail devra être reconfiguré pour s’adapter à la nouvelle réalité. La disposition des sièges de bureau devra être restructurée.

Les entreprises peuvent envisager d’utiliser des écrans transparents pour diviser les bureaux. La séparation des entrées et des sorties sur les lieux de travail afin de maintenir les lois de distanciation sociale en vigueur contribuera grandement à garantir la sécurité des travailleurs et des clients.

  • Assurer une bonne gestion du nombre d’employés: Avec la réglementation sur la «distance de 6 pieds» à l’intérieur, les activités normales du bureau ne seront plus comme avant Covid-19. La plupart des lieux de travail n’accueillent pas tous leurs travailleurs en même temps. Il est sage de créer un arrangement efficace pour la rotation des journées de travail des employés.

Assurez-vous que la rotation est effectuée de manière à ce que chaque branche de l’entreprise soit toujours gérée efficacement pendant que la distance des travailleurs est toujours sous contrôle. La rotation limitera le risque de propagation de virus sur le lieu de travail car plus il y a de travailleurs au bureau à un moment donné, plus les chances de contracter le virus sont élevées.

Cela signifie qu’il devra y avoir beaucoup de changements dans différents bureaux. Les employés doivent toujours être conscients de leurs horaires à temps afin de ne pas paralyser les activités commerciales. La gestion du nombre d’employés peut signifier que certains employés devront perdre leur emploi actuel et qu’ils devront trouver du travail ailleurs.

  • Poursuivre certains travaux à distance: une fois le verrouillage terminé, il est conseillé d’examiner attentivement chaque rôle et de décider si certaines activités peuvent être effectuées à distance au moins pendant quelques mois. Certaines entreprises préféreront maintenir le travail à distance pour des raisons économiques tandis que d’autres pourraient être forcées de retourner à la vie de travail à domicile de Covid-19, surtout si elles sont situées dans des zones à haut risque ou si un travailleur contracte soudainement le virus.

Après un examen attentif, le travail qui peut être effectué à distance devrait le rester pendant un certain temps, car le va-et-vient entre le travail centralisé et le travail à distance peut avoir un lourd tribut pour l’entreprise. Il est donc conseillé de garder les deux options ouvertes en cas d’imprévus. Un bon système de communication sera très bénéfique pour assurer le bon fonctionnement des entreprises dans cette situation.

  • Rétablir la motivation au travail: Beaucoup de choses ont changé lorsque le monde a été touché par le virus. Et du fait que de nombreux employés ont été éloignés de leur lieu de travail pendant une longue période, le redémarrage de la vie professionnelle peut être quelque peu troublant. De plus, les membres du personnel peuvent ne jamais revoir certains de leurs collègues.

Il est important que les chefs d’entreprise maintiennent une atmosphère de positivité dans l’environnement de travail pour assurer une productivité maximale. La direction doit répondre aux préoccupations des employés de manière sensible, en particulier pendant cette période. Les entreprises doivent être plus humaines que jamais dans leurs relations avec les membres de l’équipe pour en tirer le meilleur parti.

Tremplins possibles

La situation Covid-19 a aidé de nombreuses entreprises à créer des routines de travail plus productives et à repenser ce qui est important et ce qui ne l’est pas. Pour les entreprises dont la majorité de la main-d’œuvre peut travailler à distance, cela peut aider à réduire les coûts d’acquisition de grands espaces de bureaux et d’autres infrastructures.

La pandémie a également forcé les entreprises à améliorer la communication entre les employés et la direction. L’importance d’une communication efficace au travail a été reconnue par de nombreux chefs d’entreprise et il est sage de ne pas la relâcher après Covid-19. La mise en quarantaine a vu de nombreuses organisations communiquer beaucoup plus fréquemment avec leur personnel au cours des derniers mois qu’auparavant. Garder les voies de communication ouvertes entre la direction et le personnel assurera une productivité accrue.

Les pratiques de santé positives ont également été renforcées dans de nombreuses entreprises à la suite de la pandémie.

Comment éviter le stress après la quarantaine

Le retour au travail de bureau régulier peut être très stressant si l’on n’y prend pas garde. Le secret pour retourner au travail normal sans stress est d’avoir en place des plans efficaces à court et à long terme pour la sécurité des travailleurs et la productivité de l’organisation. Beaucoup de choses ont été apprises au cours des derniers mois et de nouvelles façons de faire ont émergé. Les organisations devraient intégrer ces leçons apprises dans leurs plans de retour au travail.

Le travail à distance devrait-il prendre le pas?

Le travail à distance a été la seule option pour de nombreuses entreprises depuis la pandémie, mais cette tendance devrait-elle se poursuivre après la levée du verrouillage? Le travail à distance devrait-il remplacer le travail centralisé? La vérité est que le travail à distance doit être considéré comme une option et non comme une politique.

Pourquoi il peut être plus productif de travailler depuis le bureau

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles il peut être plus rentable pour les entreprises de travailler au bureau plutôt que de travailler à distance.

L’une de ces raisons est le sens de la communauté. Travailler dans un espace de bureau crée un air de camaraderie et contribue grandement à garantir que les cultures de travail des organisations restent ancrées dans les travailleurs. Lorsque les coéquipiers communiquent uniquement via des appels vidéo ou un chat, cela atténue la culture de travail et ce sentiment de communauté résultant du fait d’être physiquement au même endroit est également perdu.

Il y a plus de distractions en travaillant à distance qu’en travaillant dans un environnement de bureau. Pour cette raison, un travail qui devrait prendre deux heures à terminer dans un bureau sans distractions peut prendre plus de cinq heures à accomplir lorsqu’il est fait à la maison en raison de diverses distractions et d’un manque de supervision. Pour de nombreux employés qui peuvent travailler efficacement sans supervision, travailler à distance n’est peut-être pas vraiment une mauvaise chose, mais qu’en est-il de ceux qui doivent être surveillés de près avant de pouvoir livrer?

Une autre raison pour laquelle le travail au bureau est plus rentable que le travail à distance est que le travail peut être géré plus facilement et la productivité des travailleurs peut également être mieux évaluée. Les travailleurs peuvent également être tenus de rendre des comptes plus efficacement s’ils travaillent dans un bureau. D’autre part, le travail à distance peut ne pas être aussi facile à gérer que la plupart des stratégies de gestion traditionnelles ne fonctionneront pas avec une équipe à distance. Il est beaucoup plus difficile de demander des comptes aux travailleurs à distance.

Les problèmes de sécurité sont une préoccupation majeure lorsqu’il s’agit de travailler à distance. Le vol de matériel et de données sensibles de l’entreprise est une grande source d’inquiétude. Il peut être plus rentable de conserver des informations et du matériel sensibles dans les limites d’un immeuble de bureaux où ils sont relativement à l’abri du vol physique et du piratage en ligne.

Conclusion

Le retour au travail dans un environnement de bureau régulier est de la plus haute nécessité et le fait que le travail à distance a aidé à gérer certaines choses pendant la quarantaine ne devrait pas signifier la fin du travail de bureau régulier. Le travail à distance doit être considéré comme une option dans la gestion des entreprises et non comme un remplacement du travail de bureau habituel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *